Guide de la citÉ de Sienne - HOME | CONTACT | SITEMAP 

Hotel ico
Destination
Arrivée
Départ
Meilleur prix garanti!

Val di Chiana


Montepulciano, Val di Chiana

Montepulciano, Val di Chiana (Toscane)

Crédit photo

Le Val di Chiana est à la frontière du Val d'Orcia à l'est et l'Ombrie au sud. C'est une vallée qui couvre une superficie de 2300 km² environ avec une hauteur moyenne de 405 mètres. Elle possède l'un des terrains les plus fertiles de la région, grâce à la présence de nombreaux canaux artificiels et de ruisseaux qui furent creusés dans les siècles passés.

C'est une région célèbre aussi pour ses stations thermales, situées dans beaucoup de villes du Val di Chiana: Chianciano, Montepulciano, San Casciano dei Bagni, Chiusi, Cetona et Trequanda.

Le Val di Chiana est la place idéale pour les amateurs d'activités extérieures, telles que le trekking, l'équitation ou le VTT. Mais à ceux qui préfèrent la culture et l'histoire, cette région a beaucoup à offrir. Ici vous pourrez trouver par exemple, 'La rocca longobarda di Civitella', qui fut détruite pendant un bombardement en 1944 et jamais reconstruite, ou le Museo Nazionale Archeologico Gaio Cilnio Mecenate à Arezzo.

Situé sur le sommet d'une colline vous pourrez admirer Montepulciano, la plus grande commune du Val di Chiana. Étant donné qu'il est entouré de fortifications et de plusieurs palais et églises de la Renaissance, une visite ici est un saut dans l'Histoire. Bref, une excursion dans le Val di Chiana en vaut vraiment le détour!

Ici nacquit aussi la Chianina, une race bovine d'où provient la célèbre "Bistecca alla fiorentina" (bifteck à la florentine).


Cetona

Le village médiéval de Cetona, situé dans la province sud-orientale de Sienne, préserve encore ses origines anciennes.
Il se situe sur une colline avec une forteresse (Rocca) placée au sommet du Monte Cetona (1148 mètres au-dessus du niveau de la mer), entourée de pins et de cyprès. À Cetona il y a encore les traces des vieux remparts.

À visiter: Le Parc naturel archéologique dans la région de Belverde-Biancheto, où vous pourrez admirer les traces de l'ancien village qui remonte à la préhistoire.


Chianciano Terme

Chianciano Terme, Toscane

Crédit photo

Chianciano Terme

Situé à la frontière entre l'Ombrie et la Toscane, Chianciano Terme a toujours été célèbre pour les propriétés curatives de ses eaux minérales, connues depuis l'époque des Étrusques et des Romains. Ses origines étrusques sont démontrées par des découvertes importantes, des tableaux et objets, incluant presque 70 vases funéraires antiques à l'intérieur de l'énorme nécropole (plus de 700 tombeaux ont été découverts) près de la ville.
Chianciano se situe entre le Val di Chiana et le Val d'Orcia.

Chianciano Vecchia est perché sur une colline et partiellement entouré de remparts médiévaux. Il préserve encore son ancient plan d'urbanisme.

Cependant, le village nouveau s'est développé autour des célèbres Terme, parmi les plus connues: le Parco Acquasanta, le Parco Fucoli, le Parco Terme di Sant'Elena, les Terme sensoriali et les Terme di Sillene.

À voir: Museo Etrusco - Associazione geo-archelogica di Chianciano Terme


Chiusi

Chiusi, Toscane

Crédit photo

Chiusi

Chiusi, qui s'étend entre le ValdiChiana et le Val d'Orcia et se situe à la frontière avec l'Ombrie au sud, est célèbre dans le monde entier pour ses origines étrusques: en effet, elle fut l'une des 12 villes dont se composait la dodécapole étrusque et l'une des plus anciennes villes étrusques.

Aujourd'hui c'est un site archéologique très important, célèbre pour ses découvertes étrusques. Nombre d'objets retrouvés sont abrités au Musée national archéologique étrusque. S'y trouvent aussi la tombe étrusque"della Pellegrina" (tombe de la Pèlerine) et celle "del Leone" (tombe du Lion). Il est possible de se promener à l'intérieur du Labyrinthe du Roi Porsenna, roi de l'Étrurie qui vécut au V° siècle av. J-C et qui, selon la légende, voulait être enterré au centre d'un labyrinthe au-dessous de la ville. En effet, les tunnels qui se nouent dans le sous-sol de la ville, étaient dans le passé des rues qui conduisaient à des citernes pour recueillir de l'eau pluviale. Il n'y a aucune trace de la tombe du Roi Porsenna, même si l'espoir n'est pas perdu: en effet, on peut visiter seulement une petite partie des galeries souterraines, tandis que les couloirs creusés dans le grès se dénouent au-dessous de la ville toute entière. Ils furent remplis de matériels par les Romains et ensuite ramenés lentement à la lumière seulement pendant le XX° siècle.

À visiter: Musée national archéologique et tombeaux étrusques (déjà mentionnés), la Tomba della Scimmia (du Singe), le Museo civico et le Museo della Cattedrale, d'où on peut acceder au Labyrinthe de Porsenna (avec tour guidée).

À quelques kilomètres de la ville il y a un lac magnifique où vous pourrez admirer plusieurs espèces d'oiseaux.


Sinalunga

Sinalunga, Toscane

Crédit photo

Sinalunga

Sinalunga s'étend entre le Val di Chiana et le Val Ombrone, et est divisée en deux parties: le village de Sinalunga au sommet et la Pieve di Sinalunga en bas.
Sinalunga est connue pour ses produits gastronomiques: le vin, l'huile et la viande Chianina, utilisée pour le célèbre bifteck à la florentine.

Sinalunga était un établissement étrusque de la lucumonia de Chiusi; ici vous allez trouver les restes des remparts d'une ancienne ville qui remonte à l'époque médiévale et quelques tours au sud-est.


Trequanda

Trequanda, Toscane

Crédit photo

Trequanda

Trequanda se situe sur une colline entre le Val di Chiana et la Valle dell'Asso.
Il a des origines étrusques et son développement remonte au Moyen Âge. Le Castello Cacciaconti, qui existe encore, a été construit en premier, et autour s'est développé le village.
Trequanda, grandi sous l'influence de Sienne, tomba avec elle sous la République florentine des Médicis, en 1554.

Au début du XIX° siècle le territoire fut envahi et occupé par les soldats français dirigés par Napoléon Bonaparte, et ensuite annexé au Grand-Duché de Toscane, en 1815, et au Royaume d'Italie en 1861.

À voir à Trequanda: la Chiesa dei Santi Pietro e Andrea, le vieux bourg de Petroio et le quartier Castelmuzio avec sa magnifique Pieve Romanica di Santo Stefano a Cennano.

Le village a obtenu le prestigieux titre de reconnaissance: Drapeau Orange du Touring Club italien, une dénomination conférée aux petits villages de l'arrière-pays italien pour leur qualité touristique et environnementale.

Trequanda est l'un des villages de la route du "Train Nature", un train qui chaque dimanche de mai à octobre, traverse la campagne au sud de Sienne, à travers les Valli d'Arbia et d'Orcia et la région des Crete Senesi.


Montepulciano

Montepulciano, Toscane

Crédit photo

Montepulciano


Montepulciano se situe sur le sommet d'une colline entre le Val di Chiana et le Val d'Orcia, et est la plus grande commune du Val di Chiana.
Il fut fondé par les Étrusques et la tradition populaire raconte que Montepulciano était une sorte de résidence d'été du Roi Porsenna.

Pour en savoir plus sur Montepulciano


San Casciano dei Bagni

San Casciano dei Bagni, Toscane

Crédit photo

San Casciano dei Bagni

San Casciano dei Bagni, Drapeau Orange du Touring Club italien, est situé sur les pentes du Mont Cetona (583 mètres au-dessus du niveau de la mer). Il fut fondé par les Étrusques et ensuite gouverné par les Romains. Il est célèbre depuis l'Antiquité pour ses eaux thermales.
À la fin de la domination romaine et avec les invasions barbares, les stations thermales subirent un déclin, à San Casciano aussi bien que dans tout le territoire italien. Au Moyen Âge, San Casciano dei Bagni était sous la juridiction de l'Abbaye de San Salvatore, pendant le XIII° siècles sous la famille Visconti et enfin annexé à la République de Sienne en 1412.
Grâce aux familles Médicis et Lorena, les stations thermales furent restaurées. Mais c'est seulement ces dernières années qu'elles ont été relancées grâce à la création d'un complexe pour l'exploitation des eaux souterraines parmi les plus importants du monde. Les thermes représentent aujourd'hui l'activité principale de la ville.

À voir: la Chiesa basilicale, la Collegiata di San Casciano, l'Oratorio di Sant'Antonio.

Événements: la "Sagra del Ciaffagnone", le premier dimanche de juin. Le "ciaffagnone" est une sorte de crêpe accompagnée de fromage Caciocavallo.
La fête du patron San Casciano se célèbre le 13 août.

This Page Is Valid HTML 4.01 Transitional! This document validates as CSS!
© Copyright: About Siena – votre guide touristique sur Sienne
Webdesign and SEO by Web Marketing Team – P.I 05622420486