Guide de la citÉ de Sienne - HOME | CONTACT | SITEMAP 

Hotel ico
Destination
Arrivée
Départ
Meilleur prix garanti!

Val di Merse


Le Val di Merse se situe dans la partie ouest de Sienne et à la frontière avec le Val d'Elsa au sud, entre les fleuves Farma et Merse (d'où il prend son nom). Il est célèbre pour son paysage magnifique, sa nature bien préservée et pour les pouvoirs de guérison des eaux du Val di Merse.

Nous vous conseillons de visiter les villages de Monticiano, Chiusdino, Murlo et Sovicille, tellement petits que vous en pouvez visiter au moins deux par jour.
Dans les bois du Val di Merse vous allez trouver aussi de nombreux bourgs médiévaux et des châteaux cachés dans les arbres.


Le fleuve Merse

Val di Merse, Toscane

Crédit photo

Le fleuve Merse

Le fleuve Merse naît dans la province de Grosseto et s'écoule à travers la région de Sienne, en passant à coté des villages de Sovicille, Monticiano, Murlo et Chiusdino.
Il est facile à rejoindre à pieds et il est le lieu idéal pour se baigner, et plonger dans la campagne toscane.
Le Merse est l'un des derniers refuges de la loutre.

La vallée du Merse est parfaite pour faire du trekking et pour les amateurs de l'aventure, il est possible de faire du canoë le long du fleuve à partir de l'Abbazia di San Galgano jusqu'à la confluence avec l'Ombrone.


Le village médiéval de Murlo

Le village médiéval de Murlo, Val di Merse

Crédit photo

Murlo: la terre des Étrusques

Murlo est un magnifique village médiéval, construit sur une colline à 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est complètement entouré de vieux remparts, et chevauché par un cercle de maisons.
Il fut fondé par les Étrusques et il préserve des traces de leur civilisation, comme par exemple dans le site archéologique de Poggio Civitate, où grâce à l'engagement de quelques Universités Américaines, beaucoup d'objets étrusques ont été retrouvés.
Les matériaux retrouvés sont abrités dans le Museo Etrusco di Poggio Civitate.
Selon quelques études génétiques, les habitants de Murlo peuvent être les descendants les plus directs des Étrusques.


L'épée dans la pierre - San Galgano

L'épée dans la pierre - San Galgano

Crédit photo

Chiusdino et l'épée dans la pierre

Chiusdino est un village médiéval situé sur une colline métallifère à 564 mètres au-dessus du niveau de la mer, entre le Val di Farma et la vallée supérieure du fleuve Merse.
Il préserve ses remparts médiévaux et sa planification urbaine caractérisée par des rues étroites avec des petites maisons en pierre dans le centre du village.
Il a des origines lombardes, mais au Moyen Âge il était sous le contrôle de l'évêque de Volterra jusqu'en 1215. Après une période de lutte il fut annexé à Sienne. Il commença ainsi une période florissante, qui continua sous la domination de la famille Médicis de Florence, pendant laquelle furent construits plusieurs monastères et d'abbayes .

Les Associations de Chiusdino célèbrent plusieurs fêtes foraines et festivals pendant l'été, parmi lesquels début septembre, le Festival del dolce, avec des dégustations de vin local et de confiseries.

Monuments à visiter: la Chiesa di San Sebastiano, la Chiesa della Compagnia di San Galgano, qui est près du lieu où naquit San Galgano Guidotti (1148 - 1181), le Castello Miralduolo, le Palazzo Lenzi.


Abbazia di San Galgano et Eremo di Monte Siepi

Abbazia di San Galgano et Eremo di Monte SiepiSan Galgano naquit à Chiusdino en 1148. Il passa une vie d'opulence, il décida 30 ans plus tard d'en faire pénitance au Monte Siepi. Ici, il planta son épée dans une pierre pour prouver ses remords. Dans ce même lieu fut construite l'Église romane de Monte Siepi (Eremo di Monte Siepi) où il est possible d'admirer encore aujourd'hui l' "Épée dans la pierre".
La légende du lieu raconte que c'est exactement l'Épée dans la pierre du mythe du Roi Arthur.

Quelques années après la mort de San Galgano, fut construite une Abbaye par les Cisterciens, dans la vallée du Monte Siepi. Elle fut abandonnée à la fin du XIV° siècle, tomba en ruines au XVIII° siècle et à la fin du XIX° siècle fut restaurée. Aujourd'hui c'est une ruine pittoresque en plein air (comme vous pouvez voir sur la photo). Le toit et le clocher s'écroulèrent en 1786.


Monticiano

Monticiano, Toscane

Crédit photo

Monticiano et les Thermes de Petriolo.

Le village de Monticiano se situe sur une colline à 375 mètres au-dessus du niveau de la mer.
Il fut fondé par l'évêque de Volterra, et envahi par Sienne à la fin du XIII° siècle. Après la défaite du Colle Val d'Elsa, en 1269, les Siennois occupèrent le village et détruirent les remparts du château pour donner refuge aux traîtres gibelins. En 1554, il fut attaqué par le Grand-Duché de Toscane, après la victoire de Florence sur Sienne. Il commença ainsi une période florissante, avec la construction de grands palais.

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale c'était une région importante pour des opérations de guérilla partisane et la base de l'organisation partisane de Sienne.
Parmi les monuments les plus importants à visiter: la Chiesa di Sant'Agostino, l'Abbazia di San Galgano, la Chiesa di San Giusto et Clemente, le Palazzo Callian et les Thermes de Petrolio.


Les Thermes de Petriolo

Les thermes de Petriolo, Toscane

Crédit photo - Thomas Park

Les Thermes de Petriolo

Les Thermes de Petriolo se situent dans la région de Monticiano, pas loin de la route principale qui relie Sienne à Grosseto. À 27 km (venant de Sienne) il y a une petite route qui conduit directement à une station thermale équipée, aux hôtels et aux thermes en plein air (gratuites). Ces dernières s'écoulent dans le fleuve Farma et le résultat est une place fantastique où vous pourrez apprécier le changement de température chaud-froid, de l'eau thermale (chaude 43° environ + eau froide du fleuve), parfaite pour la circulation.

Les Thermes de Petriolo sont célèbres depuis l'époque des Romains; en 1400 fut construite une station thermale en pierre et les thermes devinrent populaires et fréquentées par la famille Médicis.

Les eaux souterraines de Petriolo sont riches de sulfure, de sulfate, de bicarbonate, de matériels alcalins, et sont classifiées comme eaux minérales.


Sovicille

Sovicille, Toscane

Crédit photo

Sovicille

Sovicille est un village situé juste à quelques kilomètres de Sienne. Son superbe centre historique médiéval est constitué de maisons et de rues en pierre, entouré de remparts. Il fut fondé autour de l'an 1000 par l'évêque de Sienne. Le village devint ensuite une commune libre au XIII° siècle, mais continua à être un motif de conflit parmi les villages voisins et fut constamment envahi et assiégé jusqu'en 1554, quand il fut annexé aux propriétés des Médicis de Florence. Cela a été une période très florissante.
Après la période des Lorena, la région fut envahie par les troupes de Napoléon qui gardèrent la propriété du territoire jusqu'au Traité de Vienne (1814) qui marqua le retour du Grand-Duché de Toscane.
En 1861 il fut annexé avec le Grand- Duché tout entier au Royaume d'Italie.
À visiter: la Chiesa di San Lorenzo avec son architecture néogothique.


Il Ponte della Pia

Ponte della Pia, Toscane

Crédit photo

Il Ponte della Pia

Le Pont connu comme le "Ponte della Pia" a des origines romaines, mais fut reconstruit au Moyen Âge. Il unit les deux rives du torrent Rosia et auparavant était un pont stratégique car il reliait les provinces de Sienne et de Grosseto. Les parapets latéraux furent détruits au passage des chars de combat allemands pendant la Deuxième Guerre Mondiale et aujourd'hui, il est possible de le traverser seulement à pieds.
La légende raconte qu'à chaque pleine lune apparaît sur le pont le fantôme de la Comtesse "Pia de' Tolomei", qui fut poussée par son deuxième mari de la falaise où il y avait le Castello di Pietra in Maremma, et appelé aujourd'hui "le saut de la Comtesse".
La dame est mentionnée par Dante dans le Chant V du Purgatoire.


Castello di Montarrenti

Castello di Montarrenti, Val di Merse (Toscane)

Crédit photo

Castello di Montarrenti

La région de Montarrenti naît comme un village de cabanes dans le VII° et VIII° siècle. Le village fut ensuite transformé avec la construction d'un Château, pour la récolte de produits agricoles.
Le Château était constitué de deux palais (car il y a encore deux tours), de la Chiesa di Santa Maria et d'un village habité par des paysans, peuplé jusqu'à l'annexion de la République de Sienne en 1217.
Le Château, abandonné probablement à cause de la fermeture des mines d'argent, tomba progressivement en ruines. Aujourd'hui il reste seulement deux tours et quelques traces des remparts.

Aujourd'hui le Château abrite l'observatoire astronomique géré par l'Unione Astrofili Senesi et le CAI (Club Alpin Italien).

Pour rejoindre le Château: de Sienne prenez la route 73 (statale Senese Aretina), dépassez le village de Rosia jusqu'au croisement avec la route 541 (statale Traversa Maremmana) d'où il est possible rejoindre Colle Val d'Elsa.

This Page Is Valid HTML 4.01 Transitional! This document validates as CSS!
© Copyright: About Siena – votre guide touristique sur Sienne
Webdesign and SEO by Web Marketing Team – P.I 05622420486